Soutenir les artisans et commerçants dans leurs investissements pour attirer et fidéliser la clientèle, c’est l’objectif du Fisac, ce dispositif national porté par la communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette (ACCM).

L’ACCM en pilote cinq dont trois à Arles : le premier concerne les entreprises du secteur sauvegardé, le second les villages et quartiers, le troisième les quartiers de Barriol, Griffeuille et du Trébon, classés en Zones urbaines sensibles.

Qui peut en bénéficier ?

Les auto-entrepreneurs, les franchisés indépendants, et les entreprises qui ont une clientèle locale, de particuliers (ce qui exclut les activités exclusivement liées au tourisme) et réalisant un chiffre d’affaires annuel inférieur à 500 000 euros (ou à un million d’euros pour ceux des villages et quartiers, et Barriol, Trébon, Griffeuille).

Pour quel investissement ?

Le projet ou l’investissement déjà réalisé, limité à 50 000 euros HT, doit concerner l’équipement professionnel ou l’aménagement de boutique.
Chaque dossier est validé par un comité d’attribution, composé d’élus de l’ACCM, de la Ville, des représentants de l’État et des chambres consulaires.

Le financement

L’aide accordée est de 40% du montant de l’investissement, et 60% (70% pour une entreprise installée en Zones urbaines sensibles) si le professionnel se forme dans son domaine d’exercice.
Une enveloppe financière, constituée de fonds de l’ACCM principalement et de l’État, est affectée à chaque secteur.
Le programme s’arrête quand la totalité de la somme a été répartie et pour une durée de trois ans maximum.

ACCM – Service développement économique
5 rue Yvan-Audouard
📞 04 86 52 60 65

Plus d’infos sur le site www.agglo-accm.fr