La grippe aviaire (influenza aviaire) désigne les différentes formes du virus de la grippe qui infecte les oiseaux sauvages et les oiseaux domestiques.
De nouveaux cas hautement pathogène (H5N8) ont été confirmés dans plusieurs pays d’Europe et plus récemment en France.

La commune d’Arles et notamment la Camargue sont situées dans une zone écologique à risque particulier.
Dans ces zones, le risque vis‐à‐vis de l’influenza aviaire est désormais qualifié d’élevé par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Quelles sont les mesures de protection à prendre ?

Des mesures de biosécurité renforcées sont imposées par l’arrêté du 16 mars 2016 pour éviter toute propagation.

Mesures dans les élevages :
Confinement obligatoire ou pose de filets permettant d’empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages :

  • à tous les élevages de volailles non‐commerciaux (basses‐cours) ;
  • aux élevages commerciaux de volailles, sauf dérogation telle que précisée dans l’arrêté.

Mesures pour les chasseurs :
L’utilisation des appelants pour la chasse au gibier d’eau, les lâchers de gibier à plumes ou de pigeons sont interdits.

En cas de découverte d’un oiseau mort, il faut appeler l’Office nationale de la chasse et de la faune sauvage des Bouches-du-Rhône au 04 42 17 02 50 et la Fédération départementale des chasseurs des Bouches-du-Rhône au 04 42 92 16 75.

Que faire en cas de suspicions ?

Les détenteurs d’oiseaux et de volailles captifs doivent signaler sans délai à leur vétérinaire tout comportement anormal et inexpliqué ou tout signe de maladie, notamment : hausse de mortalité, baisses des données de production (indice de consommation, abreuvement, chute de ponte).

+ d’infos sur le site agriculture.gouv.fr