2020 s’éveille.

Les élus du Groupe « Des Avenirs à Partager » se joignent à moi pour vous adresser, ainsi qu’à tous ceux que vous aimez tous nos vœux. Et que vous souhaiter de mieux que la santé, la réussite et la prospérité dans vos affaires mais surtout beaucoup d’amour tout au long de cette nouvelle année.

Ces vœux, nous les formulons également pour Arles et pour le Pays d’Arles auquel nous sommes très attachés.

Une nouvelle municipalité s’installera au printemps prochain. Celle-ci devra répondre aux nombreuses attentes. Arles et le Pays d’Arles sont pétris d’atouts, encore insuffisamment exploités. Il faut créer de nouvelles activités qui génèrent de nouvelles richesses et de nouveaux emplois. Il faut maintenir et renforcer nos services publics de proximité (La Poste, Hôpital…). Il est urgent de prendre des décisions fortes afin de faire face au réchauffement climatique et à ses conséquences. Toutes les énergies doivent être mobilisées afin de favoriser la réussite éducative de nos enfants et éviter que 25% d’entre eux quittent le système scolaire sans aucune qualification. Création de nouvelles richesses, renforcement des services publics de proximité, transition écologique et énergétique et lutte contre l’échec scolaire : tels sont les enjeux et priorités des années à venir.

Pour chacun de ces domaines, ville et intercommunalité ont un rôle essentiel. Les Arlésiens doivent rester libres de leurs décisions et le Pays d’Arles ne doit pas être (dés)intégré dans la métropole d’Aix Marseille Provence. Rien ne doit être décidé sans que les principaux concernés – vous ! – ne soient associés à une décision déterminante pour notre avenir. C’est là l’un de nos vœux les plus chers : que l’Etat donne, enfin, la parole aux habitants. Car de cet avenir institutionnel découle notre avenir tout court. Depuis de nombreux mois, nous sommes mobilisés afin de réclamer à l’Etat l’organisation d’un référendum dans les 29 communes du Pays d’Arles. Nous le serons, cette année encore, plus que jamais.

2020 est source de nouvelles espérances pour notre cité et ceux qui y vivent. Les élus du groupe « des avenirs à partager » qui m’accompagnent et moi-même, attentifs à l’amélioration du cadre de vie, à une ville inclusive, résiliente et durable, en sommes persuadés. Nous sommes confiants dans l’avenir !

David Grzyb