Lettre au Père Noël

En ces temps difficiles pour tous, quoi de mieux que rêver et espérer que ses rêves deviennent réalité.

Le Père Noël n’est pas une ordure, la preuve, cette lettre lui est adressée par les Arlésiens, via la mairie d’ARLES :

  • Faites que la richissime mécène de notre ville, devienne une maniaque de la propreté et oblige les responsables des pelles et balais à réagir….. vite, très vite
  • Faites qu’au moins une fois par an, lors des réunions du conseil municipal, certains élus ne se prennent pas pour des acteurs du « point virgule », la salle d’honneur n’étant pas un café-théâtre
  • Faites que la sécurité règne sur notre ville et que les mamies puissent faire leurs emplettes tranquillement sans être obligées de se munir du minimum d’espèces de peur d’être détroussées et molestées
  • Faites qu’une certaine jeunesse puisse librement laisser leur magnifique chevelure voler au gré de notre bon vieux mistral
  • Faites que les futurs projets de parkings et navettes extra-muros se fassent subito presto. A moins que, pris de remords, le protagoniste des horodateurs les déplace au centre-ville et avec Caramentran, en fasse un feu de joie. Nous lui en serions éternellement reconnaissants
  • Faites qu’il n’y ait plus de passe-droit le samedi matin, jour de marché, que les quelques centimètres et mètres retirés aux uns ne soient plus accordés à d’autres. Maraichers et commerçants, tous à la même enseigne !
  • Faites que le civisme redevienne à la mode et que nos concitoyens Arlésiens ne prennent plus leur devant de porte comme dépotoir, concurrençant les déchetteries qui, nous vous le rappelons, se trouvent à Trinquetaille et Raphèle. Merci par avance.
  • Faites que « l’homme de bronze », notre permanent protecteur du haut de la tour de l’horloge nous protège de tous les dangers.

Le groupe ARLES BLEU MARINE vous souhaite à tous et à toutes, un Joyeux Noël et d’excellentes fêtes de fin d’année.

Luce Cordier